Assises de la Transmission ThéÂtrale

au Prisme de l’égalité femmes-hommes

23 novembre 2019

ENSATT(LYON)

Après les Assises de la transmission théâtrale par le prisme des femmes qui ont eu lieu à l'ENSATT de Lyon en novembre 2019, une seconde édition se prépare. Celle-ci sera co-portée par HF Auvergne-Rhône-Alpes et HF Île-de-France et aura lieu à Paris en 2021, grâce à un partenariat avec le Conservatoire National Supérieur d'Art Dramatique (CNSAD) et le Conservatoire National Supérieur Musique et Danse de Lyon (CNSMD). Le CNSAD s'engage dans ce projet avec beaucoup d'énergie depuis l'année dernière. Le programme est en cours de réalisation, mais nous savons d'ores et déjà que cette journée s'intéressera tout particulièrement aux représentations des corps dans la transmission du théâtre, et donc, de la danse.

La place des femmes dans la

transmission du théâtre

 

Organisées  par  HF  Auvergne-Rhône-Alpes  et  la  Fédération  inter-régionale  du Mouvement HF avec le soutien   du secrétariat d’État chargé de l'égalité entre les femmes et les hommes et de la lutte les discriminations, ces Assises ont eu lieu à l’École Nationale Supérieure des Arts et Techniques  du  Théâtre  de  Lyon  (ENSATT)  le  23  novembre  2019.  L’objectif  de  la journée était de réfléchir collectivement à la place des femmes dans la transmission actuelle du théâtre, et en particulier dans les écoles nationales, et de dégager des recommandations concrètes à mettre en place pour plus d’égalité.


Conférences, ateliers, tables rondes, partage d'expériences et discussions autour de la place des femmes dans la transmission du théâtre. Histoire(s), culture des écoles, pratique des métiers transmis, rapports enseignant.e.s/élèves, une journée pour réfléchir, partager et chercher les nouvelles formes d'enseignement possibles !

En 2019 il s'agissait de faire un état des lieux de la transmission et de l’enseignement de la pratique théâtrale, de discuter des enjeux actuels, de partager les pratiques existantes et de penser celles de demain. Les écoles nationales de formation au théâtre ont été invitées à participer à ces Assises (ENSATT Lyon, TNS Strasbourg, Conservatoire National Supérieur de Paris, Théâtre National de Bordeaux en Aquitaine, Manufacture de Lausanne, Conservatoire régional de Lyon).  
 
4 axes majeurs de réflexions ont été traités en 2019 :


1. Le Matrimoine : Nommer notre matrimoine c'est permettre aux femmes comme aux hommes de se situer dans une filiation mixte, de pouvoir se reconnaître dans des modèles féminins et masculins, c'est former les jeunes générations à d'autres rôles sociaux et permettre l'émergence d'une scène artistique plus égalitaire." Sur ce sujet, a été invitée Aurore Evain, chercheuse, autrice et metteuse en scène spécialiste du Matrimoine théâtral.
 
2. La transmission pédagogique : Des ateliers pour questionner la place des stéréotypes dans les arts, et les différentes pratiques qui intègrent ces questions. Sur ce sujet Raphaëlle Doyon, maîtresse de conférence à l'Université Paris 8 et Brigitte Rollet, maîtresse de conférence à Sciences-Po, sont intervenues.
 
3. Questionner les rapports de pouvoir qui peuvent s’installer au sein des écoles par Petra Van Brabandt, philosophe et enseignante en arts.
 
4. Créer ensemble un document partagé et échanger sur l’ensemble des pratiques existantes, enrichies des idées émergées lors de ces Assises. Une table ronde a permis, en plus des moments d’échanges, de donner un temps de parole aux différents points de vue et pratiques.

  • Facebook
  • Noir Icône Instagram