RESSOURCES

Musique

Mystiques ou poétesses, muses, épouses ou sœurs de, elles étaient aussi compositrices, et cela depuis la nuit des temps. La reconnaissance de leur signature musicale a pourtant du attendre le début du XXe siècle. Qui sont-elles... ?

Histoire de... d'Anne-Charlotte Rémond consacrée aux compositrices remonte le fil de l'histoire en 30 émissions, sur les traces de celles qui ont contribué à la grande Histoire de la musique, pour la plupart dans l’ombre et dans l’anonymat.

En remontant jusqu’aux premières sources écrites de l’Antiquité, jusqu’à l’orée du XXe siècle, Anne-Charlotte Rémond raconte une histoire de la musique faite par les femmes, tout en essayant de comprendre pourquoi ces noms restent confidentiels dans la mémoire collective.

En 2013, Vivendi a noué un partenariat avec le Laboratoire de l’Egalité afin de réaliser une étude et d’élaborer des propositions pour promouvoir les femmes dans les secteurs du cinéma et de la musique.  Ce partenariat a permis d’associer le réseau de chercheurs et des membres du Laboratoire avec le réseau professionnel du groupe : dirigeants et salariés d’Universal Music Group, de Groupe Canal+, artistes et autres acteurs de la chaîne de valeur des industries culturelles et créatives. Réalisée à partir d’interviews d’artistes et de professionnels, l’étude « La place des femmes  dans la musique et le cinéma en Europe » a été présentée au Salon de l’éducation à Paris en novembre 2013.

Quiconque travaille dans les métiers de la musique a le sentiment de vivre dans un milieu de liberté et de créativité plus ouvert et plus moderne que le reste de la société. Oui mais voilà : comment se fait-il qu'il y ait aussi peu de femmes à des postes de responsabilité et que les hommes dominent massivement toute la filière ? Et on ne parle pas des minorités dites « visibles ». Alors que le public est composé naturellement d'une moitié de femmes et qu'elles représentent au moins le tiers des artistes dans les musiques actuelles, quels sont les mécanismes qui les excluent dans nos entreprises ? MaMA ouvre le débat alors que des initiatives sont prises çà et là, des années après d'autres secteurs de la société. 

Mémoire professionnel de Marie Fortier, Master "Administration de la Musique et du Spectacle Vivant", Université Évry-Val-d'Essonne.

Contribution du Natasha Le Roux pour la rencontre publique proposée par H/F IdF le 24 septembre 2012 autour de la question de l'égalité femmes-hommes dans les secteurs de la musique 

Mémoire professionnel de Bénédicte Briant-Froidure, programmation du File 7 (SMAC en Ile de France), Master "Direction de projets culturels", Université Pierre Mendès France, Grenoble.

publication des bibliothèques de Paris, liste et présentation des grandes musiciennes de jazz, 2009.

Article concernant la place des femmes dans la musique, notamment en tant que compositrice.

Une double différenciation sexuelle traverse le monde du jazz français. Alors que le jazz est un monde d'hommes, les chanteurs sont d'abord des femmes. Mais surtout, les chanteu-ses sont situées aux échelons inférieurs de la renommée et de la valeur musicales.

Une enquête ethnographique saisit au coeur même de la pratique musicale trois processus sociaux produisant et légitimant cette hiérarchisation sexuelle.

Des conceptions sexuées de la musique séparent instrumentistes et chanteuses. 

Quand elles s'attachent a interpréter, les instrumentistes rêvent de composer, associant les chanteuses au jazz commercial, dénigré et dévalorisé.

Des conventions sociales, langagières et musicales "masculines" guident les relations de travail, rendant difficiles l'accès et le maintien des femmes chanteuses sur le marché de l'emploi musical du jazz.

Liste et biographies de compositrices importantes.

L'association HF Auvergne-Rhône-Alpes est soutenue par le Ministère de la Culture - DRAC Auvergne-Rhône-Alpes, la DRDFE Auvergne-Rhône-Alpes, la Région Auvergne-Rhône-Alpes, la Métropole de Lyon et la Ville de Lyon